Jeunesse victorieuse

La jeunesse burundaise connait des problèmes de santé sexuelle (VSBG, SSR, vih /Sida) dus en partie à un manque d’information,[expander_maker id=”12″ more=”Read more” less=”Read less”],de conseils et de services suffisants et appropriés), économiques (chômage, corruption, pauvreté etc.), sociales (grossesses précoces, conflits, délinquance, rejet familial, tabous socio-culturels, promiscuité, croyances etc. 

Ces défis sont alimentés par le manque d’informations qui est lié entre autres à l’absence de programmes ou de structures de soutien appropriés pour les jeunes afin de les traiter, surtout chez les partenaires travaillant dans les communautés ce qui conduit souvent à des grossesses précoces et non désirés, à la vulnérabilité au VIH/ Sida et aux VBG, à l’infection, à la discrimination et à la stigmatisation des victimes de VBG.

 Les facteurs qui favorisent les grossesses scolaires sont ceux liés à l’environnement socio-économique et culturel des filles tels que l’ignorance, le matérialisme, la dégradation de la morale, le manque de communication entre parents et enfants, l’espace de temps, le manque d’information sur la l’éducation sexuelle et la santé reproductive , les facteurs psychologiques et psychosociologique .

Face à ces différents problèmes ,le RCBIF /NDEMESHABUZIMA ,avec le soutien de  Christian Aid , contribue à la promotion et à la création d’un environnement favorable ,ou les jeunes mènent une vie harmonieuse dans la société , qui soit conforme aux droits et dignité de la personne humaine .il vise à développer l’éducation sexuelle des jeunes et des adolescents ,un sujet qui jusqu’ici considéré comme tabou dans nos communautés que ce soit dans les familles ,les écoles ou les confessions religieuses .

Les objectifs principaux dans ce domaine sont entre autres :

  • Améliorer les connaissances, les attitudes et les comportements des jeunes en matière d’éducation sexuelle.
  • Améliorer la sensibilisation des jeunes aux questions de santé sexuelle et reproductive et PF,
  • Améliorer l’autonomisation des jeunes. [/expander_maker]