Legacy

La Malnutrition est l’une des maladies qui causent plus de mortalité des enfants de moins de cinq  ans au Burundi.

La plaine de l’IMBO fait partie des zones les plus touchées du Burundi y compris la plaine de Nyanza-lac de la province MAKAMBA.. L’ignorance en matière de santé, de nutrition (diversification alimentaire) et d’hygiène, où les victimes ont tendance à recourir à des croyances occultes qui s’ajoutent à l’insécurité alimentaire, Manque de moyens d’existence et l’instabilité de quelques ménages en sont les causes de la malnutrition.[expander_maker id=”9″ more=”Read more” less=”Read less”]

Vu que  la période la plus critique pour mieux prévenir l’enfant contre la malnutrition est la période qui va de la conception de la grossesse à  2ans de naissance, le RCBIF- Burundi en partenariat avec Christian Aid   met en œuvre le Projet Legacy TUBAKUZE à Nyanza-lac .

 Son objectif est :

« Améliorer l’état nutritionnel des femmes enceintes, allaitantes et les enfants de moins de cinq ans »

Le projet  est de trois ans,  Août 2017 au juillet 2020 et couvre 15 collines de la commune Nyanza-lac, province makamba. Bien que le cible du projet soit toute femme enceinte, allaitante et les enfants de mois de cinq, les vulnérables sont les plus concernés selon les principes de Christian AiD. Il est mis en oeuvre  en collaboration avec le système de santé et à travers les leaders communautaires (Agents de santé communautaire et leaders religieux) et utilise les approches communautaires intégrées  et validées  par le gouvernement.

 Les approches utilisées dans ce projet sont les suivantes:

1. Care group :

C’est une approche communautaire visant le changement de comportement et construit sous forme d’un réseau communautaire qui va du promoteur aux bénéficiaires. Chaque mois, un promoteur partage une leçon aux groups d’Agent de Changement (Agents de santé communautaire et leaders religieux), chaque groupe d’Agent de changement fait encadrement d’un groupe des mères leaders (10 à 15). Chaque mère leader va à son tour mettre en place un groupe de soin qui comprend en moyenne 10 à 15 femmes enceintes, allaitantes, ou en âge de procréer issues des ménages de son voisinage. Le rôle assigné à la femme mère leader est de s’assurer que les femmes et les enfants de moins de 5 ans des ménages appartenant à son groupe ont des connaissances améliorées sur les pratiques essentielles et les mettent en application

Cela signifie de s’assurer que chaque femme enceinte fasse ses CPN, accouche dans une formation sanitaire, son enfant est mis au sein dès la 1ère heure qui suit la naissance, et est allaité exclusivement pendant les 6 premiers mois. De plus, le suivi de croissance de l’enfant sera fait tous les mois, il sera correctement vacciné, et recevra la vitamine A et le déparasitage au moment opportun et une alimentation adaptée à son Age. Ces actions seront complétées par l’application de mesures d’hygiène dans les ménages tels que le lavage des mains ou la construction de latrines grâce à un soutien mutuel communautaire.

2.FARN :Foyer d’Apprentissage Nutritionnel et de Réhabilitation Nutritionnel, est une approche  de prise en charge communautaire de la malnutrition aigue moderée suivant son protocol« Guide de Gestion et de fonctionnement des FARNs au Burundi » développé par le Programme National Intégré d’Alimentation et de Nutrition (PRONIANUT) dans le MSPLS avec ses partenaires. Après dépistage nutritionnel de tous les enfants de 6 à 59 mois, les enfants malnutris modérés sont admis au foyers d’apprentissage  et de réhabilitation nutritionnel conduit par  des volontaires communautaires ( Mamans Lumières) et sont réhabilités  à partir des produit locaux pendant 12 jours successifs. Les mères des enfants apprennent pendant ces 12 jours les bonnes pratiques alimentaires, hygiéniques et sanitaires qu’elles mettent en pratique à la sortie des foyers.

3.ANJE::

Les stratégies d’amélioration de l’alimentation du nourrisson et du jeune enfant (ANJE) sont un élément clé de la survie de l’enfant. Le taux de croissance dans la vie de l’être humain est maximal pendant les deux premières années et les pratiques d’alimentation du nourrisson et du Jeune enfant comprenant l’allaitement maternel exclusif et l’alimentation de complément sont des éléments clés dans la détermination de l’état nutritionnel de l’enfant au cours de cette  période. Il est d’importance capitale que ces messages soient diffusés aux leaders de la communauté et les mères enceintes et allaitantes pour avoir une  bonne croissance et une santé adéquate.

La pratique ANJE met l’ accent sur :

  • Initiation de l’allaitement maternel dans la première heure qui suit la naissance.
  • Allaitement Maternel Exclusif (AME) pendant les premières 6 mois de la vie.

Alimentation complémentaire appropriée en quantité et en qualité après 6 mois, tout en continuant l’allaitement maternel.

Allaitement maternel continue jusqu’au 24 mois et même au-delà

Alimentation du nourrisson et du jeune enfant dans les situations de difficultés exceptionnelles

Les principales réalisations:

  • 9 réseaux d’Agents de changement communautaire constitués de 39 groupes d’agent de changement composés de 130 Agent de changement (ASC et leaders religieux)  répartis en 9 réseaux ont été mis en place pour véhiculer des messages clés de changement de comportement afin d’adopter les bonnes pratiques alimentaires, hygiéniques et sanitaires.
  • Mensuellement, 414 Mères leaders  suivent qui leurs sont partagées par leur group d’agent de changement et ces mères leaders disséminent ces messages à 4958 femmes de voisinage (enceintes et allaitantes).
  • 30 Mamans lumières ont été formées sur le fonctionnement, la gestion des FARN et le suivi des enfants post-FARN.
  • 27 FARN ont été mis en place.
  • 288 enfants ont été réhabilités dans les FARN
  • 9278 enfants touchés par le dépistage de masse
  • 65 enfants référés au service de nutrition et ont reçu une meilleur prise en charge.
  • 1630 Tip Tap installés
  • 157 jardins potagers aménagés . [/expander_maker]

8 Comments

  1. I operate a vape store website directory and we have had a posting from a vape store in the USA that additionally offers for sale CBD items. A Calendar month afterwards, PayPal has contacted use to claim that our account has been limited and have asked us to remove PayPal as a payment solution from our vape shop directory. We do not sell CBD product lines like CBD oil. We simply offer advertising and marketing services to CBD companies. I have visited Holland & Barrett– the UK’s Leading Wellness Merchant and if you take a close peek, you will witness that they sell a surprisingly extensive series of CBD items, particularly CBD oil and they also happen to accept PayPal as a payment solution. It emerges that PayPal is applying double standards to many different firms. Because of this restriction, I can no longer take PayPal on my CBD-related web site. This has constricted my payment possibilities and presently, I am greatly reliant on Cryptocurrency payments and direct bank transfers. I have talked with a barrister from a Magic Circle law office in The city of london and they said that what PayPal is doing is absolutely unlawful and discriminatory as it should be applying an uniform benchmark to all firms. I am yet to talk with another legal representative from a US law practice in The city of london to see what PayPal’s legal position is in the United States. For the time being, I would be highly appreciative if anybody here at targetdomain could offer me with different payment processors/merchants that deal with CBD companies.

  2. This is the right blog for anybody who wants to find out about
    this topic. You know a whole lot its almost tough to argue with you
    (not that I really will need to…HaHa). You definitely put a new spin on a
    subject which has been discussed for ages. Excellent stuff, just excellent!

Comments are closed.